Les verts d’Afrique se penchent sur la promotion de l’écologie politique | African Green Federation

You are here

Les verts d’Afrique se penchent sur la promotion de l’écologie politique

La Fédération des verts du Burkina en collaboration avec la Fédération des partis Ecologistes et verts région Afrique de l’Ouest (FePEV-RAO) organise du 13 au 16 août 2015 à Ouagadougou, une rencontre d’échange des écologistes en matière  d’élection et de prévention de la nature.

Chaque année, 100 millions d’hectares, d’habitats et d’écosystèmes naturels disparaissent et des tonnes de gaz à effet de serre continuent d’être libérées dans l’atmosphère. Selon un rapport d’évaluation du groupement intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat, les émissions de gaz à effet de serre à venir vont amplifier le réchauffement et le changement à long terme du climat.

Et si d’ici 20 à 30 ans rien n’est fait pour minimiser les risques,  les conséquences climatiques vont accentuer. Conscient de la gravité de la situation, les verts d’Afrique ont décidé de sensibiliser leurs militants sur les enjeux des élections à venir en vue de préparer au mieux la participation des écologistes aux échéances électorales et capitaliser les acquis à travers des programmes adaptés aux réalités des populations.

Ainsi, du 13 au 16 août 2015, les participants venus de la Côte d’Ivoire, du Niger, du Mali, du Maroc, de l’Angola, du Rwanda, de la Zambie et bien entendu du Burkina Faso vont réfléchir sur deux thèmes à savoir : « Idiologie et Environnement » et « Elections et campagnes ».

 Pour le président de laFédération des partis Ecologistes et verts région Afrique de l’Ouest (FePEV-RAO), Nissao Napo, il s’agit dans un premier temps de voir si l’écologie politique est une alternative pour l’Afrique et dans un deuxième temps, de mener des réflexions et échanger sur le rôle et la place des verts dans les échéances prochaines au Burkina Faso et en Afrique.

La participation active des africains au sommet de Paris sur les changements climatiques est une préoccupation pour les verts. Selon son président, M. Napo, il sera aussi question au cours de ces quatre jours d’échange de prendre des résolutions collectives permettant au continent de donner son point de vue lors de cette rencontre de Paris.

Car dit-il, « l’Afrique pollue moins, mais elle subit l’effet de la pollution, l’Afrique détruit moins, mais elle subit le coût de la destruction ». Cette session sera aussi une occasion pour le parti des verts de sacrifier à la tradition qui est la  formation de leurs militants mais également, apporter leur soutien « sans faille » au candidat du Rassemblement des écologistes du Burkina Faso (RDEBF) Ram Ouédraogo qui a d’ailleurs remercié l’ensemble des participants et réitéré son soutien à la transition.

 

Donald Wendpouiré NIKIEMA

nikdonald@yahoo.fr

 Source: http://www.sidwaya.bf/m-7486-les-verts-d-afrique-se-penchent-sur-la-promotion-de-l-ecologie-politique-.html