You are here

Procès verbal du 4ème Congrès de la Fédération des Verts Africains, tenu au Burkina Faso, 10-12 Mai 2018

Nouveau Comité Exécutif
Nouveau Comité Exécutif

La Fédération des Verts Africains a tenu son quatrième congrès au Burkina Faso et a adopté plusieurs décisions ainsi que l'élection de nouveaux responsables exécutifs. Les procès-verbaux suivantes donnent une image fidèle du congrès.

Procès verbal du 4ème  Congrès de la Fédération des Verts Africains (FeVA)

Ouagadougou les 10, le 11 et le 12 Mai 2018

 

Du 10 et 12 mai 2018, s’est tenu à Ouagadougou au Burkina Faso le 4ème Congrès de la Fédération des Verts d’Afrique (FeVA).

Les Pays représentés étaient les suivants :

L’Algérie, le Burkina-Faso, le Burundi, le Congo Brazza, la République Démocratique du Congo, le Tchad, l’Egypte, la Cote d’Ivoire, le Kenya, le Madagascar, le Mali, le Maroc, le Niger, le Rwanda, le Sénégal, le Togo, l’Ouganda, la Zambie et le Zimbabwe. Il faut noter que l’Iles Maurice a été invité au congrès mais les représentant n’a pu effectuer le déplacement du à des problèmes rencontrés à l’aéroport.

La cérémonie d’ouverture

La cérémonie d’ouverture du IVème congrès ordinaire a démarré à 9Heures précises le 10 Mai 2018. Après les mots de bienvenue du président du Parti hôte, le Rassemblement des Ecologistes du Burkina Faso (R-D-E.B.F), M. Adama Séré, ce fut le tour du représentant de la majorité présidentielle et du Chef de File de l’Opposition Politique du Burkina Faso, de souhaiter la bienvenue aux participants des différents pays africains représentés. A sa suite, c’est le Secrétaire Général de la Fédération, Prof.Papa Meisa qui prit la parole pour saluer les participants et leur souhaiter la bienvenue. Ensuite, le Président du Green Forum-Suède, Mr.Conny Wahlström a aussi salué les congressistes et s’est engagé à poursuivre la collaboration avec la FeVA.

Poursuivant les interventions, le Président Ram Ouédraogo, Vice-Président des Verts Mondiaux, s’est réjoui de la tenue du 4eme congrès des Verts d’Afrique à Ouagadougou.

Enfin, le Président de la Fédération, Dr.Frank Habineza, a pris la parole pour souhaiter la bienvenue à tous les participants et a officiellement déclaré ouverts les travaux du 4eme congrès de la Fédération des Verts d’Afrique.

Travaux en Plénière

Nouvelles adhésions

Huit partis dont les demandes d’adhésion sont parvenues au bureau de la FeVA ont vu leur adhésion effective, sont :

-        Le Parti Vert d’Algérie pour le Développement,

-        Le Mouvement des Ecologistes Congolais-Les Verts,

-        Le Rassemblement des Verts Ivoiriens (RAVI)

-        Le Parti de la Gauche Verte du Maroc

-        Le Green Congres of Kenya

-        Le UCAD Green Party of Zimbabwe

-        Le Parti Tunisie Verte pour le Progrès

-        La Convergence des Ecologistes du Sénégal

Ces nouveaux partis ont été acceptés. Il a aussi été rappelé que la condition pour être électeur et éligible pour les nouveaux pays entrant comme pour les pays membres issus des congrès antérieurs est d’être à jour de ses cotisations vis-à-vis de la FeVA et de Global Greens.

Le Parti qui, au cours d’un congrès, change de nom n’a pas besoin d’une nouvelle adhésion. Toutefois il doit informer la fédération de ce changement. A l’occasion, le congrès a accepté le cas du Parti Ecologiste Congolais (PECO) de la RDC, devenu, Alliance des Ecologistes Congolais-Les Verts (AECO-Les Verts).

Les partis déchus de leur droit de membre de la FeVA

Sur avis de la Commission d’Ethique et du Conseil Exécutif de la FeVA, sept partis issus de 7 pays ont perdu leur statut de membre de la Feva.

Il s’agit de :

-        Le Partis Vert Marocain Pour le Développement de Madame Fatima Alaoui, pour mauvaise conduite ;

-        Le Parti Tunisie Verte, de M.Zitouni Abdelkader, pour non-paiement de cotisations ;

-        La Fédération des Ecologistes du Sénégal (FEDES), pour mauvaise conduite ;

-        Le Parti Vert d’Angola, pour non-paiement de cotisation ;

-        Le Parti des Verts de Guinée, pour absence sur le terrain, et non-participation aux activités de la fédération de l’Afrique d’Ouest ;

-        Mazingira Green Party of Kenya, pour non-paiement de cotisation ;

-        Mouvement Vert du Gabon, pour non transformation en Parti politique depuis son adhésion en 2012.

Rapport des Activités de la FeVA, 2010-2018

Le rapport général d’activités a été présenté par le Secrétaire Général, Prof.Papa Meisa Dieng comme suit :

- Bref historique de la FeVA ;

- Les activités menées depuis 2010 jusqu’ en 2018 avec des illustrations photos ;

- Relations avec nos partenaires.

Le rapport a été approuvé sous réserve des amendements du congrès.

Rapport Financier de la FeVA  2015-2018

Le rapport financier a été présenté par la Trésorière Générale de la FeVA, Mme Robinah K. Nanyunja. Il a fait ressortir les subventions obtenues des partenaires de la FeVA et les dépenses liées aux activités menées.

Le rapport a été approuvé par le congrès.

Rapport d’Audit Interne

Le rapport d’audit interne a été présenté par le Commissaire aux Comptes, M. Alassane Touré. Le rapport a fait ressortir les irrégularités constatées et mentionne les recommandations préconisées pour l’amélioration des opérations financières et administratives dans le futur.

Le rapport a été approuvé par le congrès.

Rapport d’Audit Externe

Le rapport d’audit externe fait par un cabinet international, a été présenté par la Secrétaire Exécutive Mme Fatoumata Boussim. Il a été apprécié positivement par nos partenaires.

Le rapport met en exergue les forces et les faiblesses des opérations comptables de 2013 à 2016 ainsi que les recommandations nécessaires à la bonne tenue des comptes financiers. Le rapport 2017 a été un rapport exemplaire sans aucune recommandation et bien apprécié par nos partenaires.

Ce rapport a été approuvé par le congrès.

Coopération future avec Green Forum-Suède

Cette communication a été présentée par M. Conny Wahlström, Président de Green Forum. Il a commencé par demander les attentes des uns et des autres sur leurs plans dans les 10 prochaines années.

Après il a promis de tenir compte des différentes propositions dans l’élaboration de leur plan future de coopération avec la FeVA.

Amendements des textes de la FeVA

Les Statuts

Des amendements ont été adoptés sur certains articles des Statuts de la FeVA, entre autres, l’Article 5 relatif aux conditions d’éligibilité aux postes du Conseil Exécutif de la FeVA.

A l’issue de ces amendements, il a été retenu que les membres du Conseil Exécutif sont élus pour une durée de 4 ans renouvelable une fois. L’amendement, porté, a cet article est le suivant : « Toutefois, tout membre du bureau sortant peut prétendre à un poste autre que celui qu’il a occupé pendant les deux mandats précédents ».

D’autre part, le congrès doit se tenir toutes les quatre années, au lieu de deux ans.

Par ailleurs un poste de Directeur Exécutif a été créé pour diriger le Secrétariat Permanent, afin de le rendre plus performant pour répondre aux exigences de nos partenaires.

Enfin, plusieurs autres amendements ont été faits pour harmoniser et réactualiser les Statuts et le Règlement Intérieur. Tous ces amendements seront finalisés dans les différents textes par le Secrétariat de la FeVA en collaboration avec le Conseil Exécutif et mis à la disposition de tous les membres.

La Procédure de manuel financier

A ce niveau, le congrès a mandaté le Conseil Exécutif de la FeVA d’apporter les amendements sur les articles concernés.

Présentation des rapports des régions

Les cinq régions de l’Afrique à savoir l’Afrique de l’Ouest, l’Afrique de l’Est, l’Afrique du Nord, l’Afrique Centrale et l’Afrique du Sud ont présenté leurs rapports d’activités menées au cours des quatre dernières années. Il ressort que les activités menées sont dominées par la sensibilisation et la formation des militants sur les processus électoraux notamment sur les élections et campagnes. Le renforcement de capacités des jeunes et des femmes ont aussi pris une part importante dans ces activités.

En marge du congrès de la FeVA, s’est tenu le congrès extraordinaire de la Fédération des Verts d’Afrique du Nord, au cours duquel, où elle a élu un nouveau comité exécutif.

Le nouveau Président de la fédération des Verts d’Afrique du Nord est le Dr. Mohammed Farès du Maroc. Le nouveau Vice-Président est M. Ali Amara de l’Algérie, et le nouveau Secrétaire Général est M. Monghi Khamasi de la Tunisie.

Les membres de la Fédération de l’Afrique du Sud, à la différence de ceux d’Afrique du Nord, ont procédé au remplacement de leur président actuel, par voie illégale. Ce congrès extraordinaire a été jugé irrégulier, parce que le président actuel n’était pas candidat à un poste électif du Conseil Exécutif de la FeVA d’une part et d’autre part, son mandat n’est pas encore arrivé à terme.

Par conséquent ce congrès est nul et de nul effet. 

Présentation des Jeunes Verts Mondiaux

Cette présentation a été faite par M. Thompson Luzendi, Représentant de la zone Afrique dans le Bureau des Jeunes Verts Mondiaux (Global Young Greens).

Dans son allocution, M. Thompson a lancé un appel à tous les partis de la FeVA afin qu’ils impliquent davantage les jeunes dans toutes les sphères politiques.

La FeVA a promis de travailler avec les Jeunes Verts Mondiaux, qui sont issus des partis verts reconnus par leurs fédérations respectives. En même temps, la FeVA s’est engagée à encourager chaque parti membre à créer un réseau des jeunes verts au niveau national.

Enfin, la FeVA a pris la décision de continuer à faire participer les jeunes et les femmes à toutes les rencontres qu’elle organise au niveau des régions et du continent.

RENOUVELLEMENT DU CONSEIL EXECUTIF

A l’issue du processus du renouvellement du Conseil Exécutif. Le nouveau Conseil se compose comme suit :

Président : M. Adamou GARBA du Niger a été élu avec 13 voix contre 6 pour M. Thomas Kentos Bakyayita de l’Ouganda, après désistement du Sénégalais Pr. Pape Meissa Dieng, 3ème candidat.

1ère Vice-Présidente : Madame Robinah NANYUNJA de l’Ouganda, élue par acclamation.

2ème Vice-président : M. Mohamed Awad, de l’Egypte, élu avec 11 voix contre 7 pour M. Alexandre Georget de Madagascar, dont un bulletin nul.        

Secrétaire Général : M. Adama Séré du Burkina Faso, élu par acclamation.

Trésorier :   M. Badono Daigou du Tchad, élu par acclamation.

Secrétaire à la communication : M. Tapiwa Chengeta de Zimbabwe, élu par acclamation.

Représentants Régionaux Confirmés au Conseil Exécutif :

-        Dr.Mohamed Fares du Maroc, représentant l'Afrique du Nord

-        Mme Fadimata Bintou Toure du Mali, représentant l'Afrique de l'Ouest

-        M. Thomas Kentos Bakyayita d'Ouganda, représentant l'Afrique de l'Est

-        M. Sylvio Michel de Maurice, représentant l'Afrique australe

-        M. Didas Pembe du Congo-Kinshasa (RDC), représentant l'Afrique centrale

 Elections de 6 représentants de la FeVA au sein de la Coordination des Verts Mondiaux (Global Greens Coordination).

-         Titulaires

  1. M. Adamou Garba du Niger (par consensus)
  2. Dr. Frank Habineza de Rwanda (par consensus)
  3. Mme Anne Marie Bihirabake du Burundi (après désistement de Robinah Nanyunja de l’Ouganda)

-        Suppléants

  1. M. Daniel Sichilongo de Zambie (par consensus)
  2. Mme Fatoumata Boussim du Burkina Faso (par consensus)
  3. M. Martin Ogindo du Kenya (par consensus)

 Election du Comité d’Ethique (Mis en place par consensus)

1. Président :  M. Napo Nissao du Togo

2. Vice-Président : M. Thomas Kentos Bakyayita de l’Ouganda

3. Secrétaire :  M. Clement Tafeni de Zambie   

4.  Membre : M. Ali Amara de l’Algérie

 5. Membre : M. Younous Madzengue du Congo Brazzaville

Commissaire aux comptes : M. Alassane Touré du Mali, élu par consensus

Secrétariat Permanent

Le nouveau Président élu, a présenté le personnel du Secrétariat Permanent de la FeVA qui se compose comme suit :

-        Directeur Exécutif : Dr. Frank Habineza

-        Secrétaire Exécutive : Mme Fatoumata Boussim

-        Secrétaire Comptable : Mme Aida Sore

Décision entérinée par le congrès.

Prochain Congrès

Le 5ème Congrès des Verts d’Afrique se tiendra en République Démocratique du Congo en Mai 2022.

Conclusion

A la fin des travaux, les congressistes ont adopté une motion de remerciement au Gouvernement du Burkina Faso, au Peuple Burkinabè, aux dirigeants et sympathisants du Rassemblement des Ecologistes du Burkina Faso, pour la qualité de l’accueil et de l’hospitalité dont ils ont fait montre au cours de leur séjour au Burkina Faso.

 

Le Président de Séance

 

Dr.Frank HABINEZA

Nouveau Comité Exécutif
Les délégués
Les délégués
Les délégués